Conseillère en
Développement
Personnel

Christine Vautier

Ces émotions qui nous gouvernent ...


Pourquoi nous sentons nous parfois impuissants face à un événement, alors que nous avons en nous tout le potentiel nécessaire à notre épanouissement?

Le neurophysicien américain Mac Lean répond parfaitement à cette question dans sa théorie des trois cerveaux qui nous permet de mieux comprendre nos comportements. Il compare le cerveau à une maison à trois étages :
  • Premier étage : le cerveau reptilien qui gère nos fonctions vitales (respiration, battements du cœur …)
  • Deuxième étage : le cerveau limbique ou cerveau émotionnel. Il garde en mémoire toutes les situations que nous vivons depuis notre conception.
  • Troisième étage : le cortex qui est le siège de l’intelligence et de la réflexion.

Ainsi, face à un événement le cerveau analyse l’information et cherche dans sa mémoire si celle-ci lui rappelle une situation agréable ou désagréable.
S’il la juge agréable, il la laisse passer au cortex. En revanche, s’il la juge désagréable, il la refoule et l’information reste stockée dans notre cerveau émotionnel.
Par conséquent lorsque nous serons à nouveau confrontés à une émotion similaire, celle-ci sera amplifiée par notre cerveau, et si l’émotion devient trop intense et répétitive, elle risque de déborder vers notre cortex qui rencontre alors des difficultés pour penser et réfléchir sereinement.

Nous avons donc intérêt à régler le problème là où il est plutôt que de le laisser déstabiliser tout le système.

Comment nous libérer de ces émotions ?

Dans sa théorie, Mac Lean nous explique également comment notre cerveau fonctionne et fait circuler l’information en créant des pulsations électriques qui donnent le rythme cérébral. Ce rythme cérébral est enregistré dans un électroencéphalogramme.

Le rythme cérébral est différent selon les zones du cerveau. Ainsi en activant la zone correspondant à notre cerveau émotionnel, nous avons accès à notre « bibliothèque de mémoire ».

Une relaxation permet de mettre notre cortex au repos et d’accéder à notre cerveau limbique. Ensuite, grâce à des outils tels que la visualisation, la rencontre avec notre enfant intérieur … Il nous est possible de retrouver des éléments bloquants de notre passé pour mieux les comprendre et nous en libérer.